Mon Programme

Les grands partis politiques sont si préoccupés par leurs problèmes internes qu’ils ont oublié nos problèmes ici dans le district Jeanne-Mance. En tant que candidat indépendant au poste de conseiller municipal, je mets en avant-plan les objectifs suivants :

• L’utilisation efficace des ressources policières : Récemment, notre quartier a été le théâtre de fusillades et de destructions de biens matériels. En amenant leurs priorités loin des petits délits reliés à la possession simple de drogue, les forces de l’ordre peuvent se concentrer davantage sur la criminalité qui menace notre sécurité, et nous jouissons tous d’un environnement plus sécuritaire. Je travaillerai avec la police afin de soutenir ses opérations contre les vrais contrevenants.

• Une méthode éprouvée pour améliorer les problèmes reliés à la drogue : Les consommateurs des drogues intraveineuses qui s’adonnent à cette activité dans des lieux publics représentent une nuisance pour la police et les résidants, laissent des seringues souillées derrière eux, et ont de la difficulté à accéder aux services sociaux qui pourraient les aider. À Vancouver et dans plusieurs autres villes à travers le monde, les services de santé ont mis sur pied des centres d’injection supervisés, où les utilisateurs peuvent consommer dans un environnement contrôlé et recevoir l’aide dont ils ont besoin pour surmonter leur problème de dépendance. Des études scientifiques ont démontré que de tels centres réduisaient le taux de crimes contre les biens, la quantité de déchets dangereux, la dispersion de maladies telles que le SIDA et l’hépatite, ainsi que la consommation de drogues intraveineuses et l’ensemble de ses effets socioéconomiques néfastes. Je travaillerai à ouvrir un centre d’injection supervisé ici à Montréal.

• Victoire sur les voleurs de vélos : À Montréal, de nombreux voleurs de vélos font parti d’organisations criminelles bien organisées qui volent des vélos, les démontent et les remontent différemment afin de masquer leur crime, et les revendent à la communauté. Heureusement, l’été dernier à Toronto, une escouade spéciale a infiltré et démantelé une organisation similaire, saisi des milliers de vélos volés et arrêté les responsables. Je travaillerai à établir une escouade spéciale contre les vols des vélos ici à Montréal.

• Une communauté durable : Le bien-être de notre quartier repose sur l’énergie créative de ses artistes et de ses entrepreneurs. Pour la durée de la campagne, mon local électoral (4135, St-Laurent) et devenu une galerie publique d’art, avec des œuvres d’artistes locaux. Aussi, j’approuve les entreprises socialement responsables, qui redonnent à la communauté. Je travaillerai à créer des espaces publics pour les artistes locaux et à défendre l’entrepreneuriat social au conseil municipal.

• Des solutions à vos « besoins » : Les bars et les clubs de notre communauté sont très importants pour la culture et l’économie locales. Malheureusement, quand les clients quittent ces lieux, ils ne sont pas toujours très conscients de la présence des résidants. Des urinoirs publics rendraient notre quartier plus propre, et réduiraient les coûts de l’assainissement communautaire. Je travaillerai à installer des urinoirs publics dans les lieux où les bandes se rassemblent.

• Des solutions locales au réchauffement de la planète : Nous savons tous qu’il est très important de réduire la pollution. L’un des meilleurs moyens d’y parvenir, une solution simple et économique, consiste à créer des toits verts. Ceux-ci embellissent la ville, améliorent la qualité de l’air, absorbent les gaz à effet de serre, isolent les bâtiments, et réduisent la pression sur le réseau d’évacuation et de drainage municipal quand il pleut ou que la neige fond. Je travaillerai à augmenter les ressources en génie et le financement pour les toits verts à Montréal.

• La voie pour tous : Les vélos constituent une bonne solution de rechange aux voitures pour le transport. Or quand les voitures et les vélos doivent se disputer l’espace routier, tous sont perdants. Les voies cyclables rendent la circulation urbaine plus sécuritaire et efficace, pour les cyclistes comme pour les automobilistes. Je travaillerai à améliorer la sécurité des réseaux cyclables de notre quartier.